UN DÉPART FIXÉ LE 18 OCTOBRE 2014


Au départ de projet : Matthieu LEROUX et Thomas GONCALVES devait partir autour du monde à vélo. Unis dans un projet ambitieux : 90 000 km à l’écart des circuits touristiques en moins de cinq ans. Le défi d’accomplir un parcours volontairement semé d’embûches, du désert du Sahara, aux étendues de Patagonie en passant par la forêt amazonienne.

1488265_622080414519023_1353080323_n

Un départ fixé à le 18 Octobre 2014. Un an et demi de préparation durant lesquelles il a fallu travailler sur le site internet, la sélection du matériel d’expédition, la communication et la recherche de financements.
Le budget total de ces cinq années d’expédition s’élève à 30 000 euros, en comptant l’ensemble du matériel, et les dépenses alimentaires.

Pendant un an et demi le projet Yolo Tour et Sans Roulettes se sont associés pour ne faire qu’un. Matthieu ayant un problème de santé il n’a pas pu faire le départ et malheureusement il arrête le projet et Thomas se retrouve seul.

COMMENT?


J’ai souhaité un moyen de transport économique et écologique. Le vélo permet un chargement suffisant pour être autonomes, et un déplacement assez rapide pour faire le tour du monde en moins de cinq ans. De plus, il s’accommode des sentiers non pavés avec aisance.  « On ne vit qu’une seule fois » . C’est donc en autonomie alimentaire, énergétique et logistique, que je pars. D’une mécanique extrêmement simple, pouvant transporter jusqu’à 10 fois son poids, sans besoin de carburant et sans pollution, la bicyclette est la « petite reine de l’ingénierie ». Foulant terres et mers, mais toujours les pieds sur terre, j’éviterai l’avion afin de conserver un bilan carbone conforme à mes convictions.

J’aime les challenges et défis, mais ne pas prendre l’avion ne signifie pas « me mettre des bâtons dans les roues. » J’ai par exemple du prendre un avion de Kunming en Chine jusque Yangon en Birmanie, dû à un souci de frontière.

 

OU?


Un tour du monde d’Ouest en Està travers cinq continents. Les déplacements en bateau étant privilégiés je traverserai aussi mers et océans… j’estime digne d’intérêt le passage dans les arrières pays pour vivre une réelle immersion et partager un témoignage authentique avec vous.

Ceci est l’itinéraire prévu au départ. L’avantage du voyage est de laisser part à l’inconnu. Bien des changements se sont produits et se produiront.
Ici l’itinéraire mis à jour : https://drive.google.com/open?id=15R66AQoOjoUkJ6E6BL_Fr2Q02zU

 

Capture d’écran 2015-04-02 à 12.21.11

PRÉSENTATION VIDÉO


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>