Il est 7h et je me dirige vers la frontière. L’avantage du vélo est qu’on peut passer devant tout le monde, pas de perte de temps. Du coté Kyrgyz beaucoup de contrôles, des photos etc.… Puis le No Man’s Land de 7km sous la neige !

DCIM100GOPROGOPR4117.

 

Un dernier col et presque bienvenue en Chine ! Officiellement je suis le premier à passer et ils sont déjà impressionnés par le fait que je suis à vélo. Simple contrôle, j’arrive même à faire jouer de la guitare à un douanier. Mais une complication arrive, obliger de prendre un taxi pour 300km, car la route entre la douane et l’officielle entrée du pays est interdite à la circulation.

 

Je râle mais je suis obligé de m’y confronter. La route est longue et je ne comprends pas grand chose. Le premier repas avec des baguettes aura été un désastre… et non je ne sais pas encore utiliser les baguettes !

 

Frontière officielle je retrouve les Suisses et le Coréen. Nous allons tous à Kashgar pour nous reposer. J’ai choisi de rester dans une auberge avec le Coréen, un peu de compagnie ne fera pas de mal de même qu’une bonne douche car depuis 8 jours je n’ai pas pu en prendre… Ma limite de douche extérieur s’arrête à -3 degrés !

 

Ma première ville en Chine.

 

Kashgar se situe dans la région autonome ouighour de la province du Xinjiang. Je remarque une majorité de musulman et un grand nombre de mosquées. Beaucoup de scooters électriques qui roulent sur une voie bien spécifique. Je ne sais pas décrire ce que je ressens. Je viens du froid et des montagnes, je suis maintenant dans la masse et le bruit.

 

Mon plan : esquiver le long désert jusque Xining en prenant un train. Pour ainsi profiter à fond de mes deux mois de visa.

S21-7

4 jours à découvrir les spécialités et la culture culinaire chinoise. Noodles en soupe le matin, riz ou noodles à midi et Night Market le soir pour déguster des grillades.

Je vais envoyer mon vélo en train cargo à Xining dans la province du Qinghai, quant à moi je vais d’abord à Urumqi pour un stop d’un jour pour prendre un train le lendemain pour Xining.

 

Je dis donc au revoir à mon vélo et je grimpe dans cette nouvelle expérience. Le train chinois !

5 catégories de siège : Le debout (mon train est de 25h)

Le hard seat : Une combinaison de 3 sièges côte à côte avec une table et deux sièges en face.

Le soft seat : plus confortable et plus cher.

Le hard sleep : un lit assez dur

Le Soft sleep : véritable confort !

Si le train n’avait pas été de 25h j’aurai pris le debout, mais pour 20 dollars je prends le hard seat !

Je teste aussi une autre expérience : être un européen en Chine qui en plus voyage à vélo. Si vous n’aimez pas vous faire prendre en photo n’allez pas en Chine !

Je suis une véritable attraction dans ce train. Je ne parle pas du tout chinois mais nous avons aujourd’hui la chance d’avoir des téléphones avec des traducteurs performants. Mais je ne compte pas utiliser ces outils tous les jours, j’ai mes cours de Mandarin !

L’un des contrôleurs (je pense fan de mon voyage) me change de place et me donne un rangée de 3 sièges pour que je puisse dormir. Puis une famille vient m’offrir à manger. Où suis je ? Est ce comme ça la Chine ? Je n’avais pas du tout cette idée la !

 

Bien arrivé à Urumqi où je dois trouver où dormir. Finalement j’irais dans une auberge de jeunesse.

J’ai repensé mon voyage (réf : article sur le bilan). Ma façon de voyager à changer, Thomas n’est pas un projet. Il est vrai que j’aime les challenges, mais des fois des barrières ne peuvent pas s’ouvrir. En allant dans une auberge je reste dans mon budget.

Je suis en dortoir et je rencontre des voyageurs chinois et une de Hong Kong qui vont vers Xining en stop ! Ils me proposent de me joindre à eux.

J’ai décidé de prendre les opportunités qui s’offrent à moi. Et je n’ai pas vraiment fait de stop longue distance, c’est l’occasion.

S21-3 S21-2

 

Je fais rembourser mon billet et Lala, Yan, Wind et un autre dont je ne me souviens pas le nom, partons vers Xining !

 

L’expérience autostop.

 

Je n’avais pas vraiment prévu de faire du stop, je n’ai que très peu d’affaire car le reste est avec mon vélo à Xining.

Nous sommes 4 pour plus d’efficacité nous divisons l’équipe. Première destination : Tourfan. 3 minutes d’attente sur l’autoroute pour avoir notre voiture ! J’ai la chance d’avoir un chinois avec moi qui peut faire la discussion.

 

Je vais revoir mon budget pendant ce trip en stop, nous allons privilégier les hôtels et auberges à petit prix mais qui sont « chères » pour mon budget.

S21-9

Voyager aves chinois aide aussi pour choisir la nourriture et prendre les bons plats. La nourriture chinoise arrive en haut de ma liste des Food favorites du voyage. Tellement variée et bien préparée.

Nous visitons la ville et les musées avant de repartir !

Un challenge de 400km aujourd’hui. Nous sommes 3 maintenant il sera donc plus facile de trouver une voiture.

Les filles arrêtent les voitures plus facilement que moi… et en trouvent une qui nous dépose directement à Hami.

S21-4

Le stop est vraiment très différent que le vélo. On peut parcourir de longue distance en peu de temps mais on dépend trop des gens et ne pouvons pas nous arrêter où nous voulons.

Nous ne resterons qu’une nuit à Hami. Notre cible : Dunhuang et les cités de la IV Dynastie. On entend dire que c’est la plus ancienne ville de Chine.

 

Plusieurs jours pour y arriver. Lala connaît vraiment tout, elle sait où nous emmener et où il faut aller. Au musée de Dunhuang j’apprends sur l’histoire de la Chine et des dynasties. Un bus nous dépose aux fameuses grottes Mogao où des moines bouddhistes ont construit des temples à l’intérieur de la montagne. Plus de 400 caves avec des sculptures de Bouddha. Malheureusement il n’est pas possible de filmer et de prendre des photos. J’y arriverai quand même malgré la foule de chinois qui hurle « No photo forbidden we call the guide ».

S21-6

Je ressors déçu car seulement 30 caves sont ouvertes, je n’en ai pas eu pour mon argent (20 euros).

La province du Gansu est aussi connue pour son désert mais je ne pensais pas voir des dunes comme au Sahara. En Chine toute attraction touristique ou beau paysage se paye ! 20 euros pour marcher dans le sable, non merci ! Nous allons marcher une heure avant de trouver une ouverture dans les grillages qui nous permet de passer en dessous et d’accéder aux dunes ! Quelle beauté.

S21-13 S21-12 S21-11 S21-10

C’est ici que l’équipe se divise, je vais continuer avec Yan jusque Xining. Cette journée démarre mal, le défi est de faire plus de 600km mais pas de voiture ce matin. Puis ça se réveille et une nous avance de 100 et finalement des militaires nous emmènent là où nous voulons.

Bonne expérience de trinquer avec un général dans sa propre voiture. Arrivé dans la ville nous cherchons un endroit où dormir. Hiyuan est plus comme moi, à chercher le moins cher même si ce n’est pas confortable. Nous trouvons sur internet un hébergement à 1 yuan (20 centimes d’euros). C’est un hôtel qui propose de dormir sur les canapés à l’entrée et finalement nous ne payeront pas car je suis Français et aime Zinedine Zidane ! J’ai eu affaire à un grand fan du football français.

 

Lala nous a finalement rejoint dans la nuit pour terminer le voyage avec nous ! À l’approche de Xining le temps est devenu plus frais, la neige est sur le bas côté et nous avons du mal à trouver notre dernière voiture car les cols sont enneigés…

Nous devons nous rabattre sur le train.

Nous sommes à Xining. Destination finale de notre aventure en stop ! Je vais récupérer mon vélo presque intacte (mon drapeau français à disparu et le câble de mon compteur est cassé.)

Lala part au Tibet et Yan rentre sur Hong Kong après voyagé pendant 6 mois à travers l’Inde, Pakistan, Afghanistan, Tadjikistan, Kyrgyzstan et la Chine.

Moi ? Je vais repartir sur ma selle après cette aventure de 12 jours et plus de 2500km.

Written by Tom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>